Diabète : Symptômes, Guide de traitement et de prévention 2024

Découvrez des stratégies efficaces de traitement et de prévention pour soulager la douleur du pied diabétique.

Mis à jour en mai 3, 2024

Achetez des chaussures pour le diabète

Qu'est-ce que le diabète?

Le diabète est une maladie chronique caractérisée par des taux élevés de glucose (sucre) dans le sang. Cela survient lorsque le corps ne produit pas suffisamment d’insuline ou ne peut pas utiliser efficacement l’insuline qu’il produit. L'insuline est une hormone produite par le pancréas qui joue un rôle central dans la régulation du taux de sucre dans le sang, garantissant ainsi que les cellules reçoivent l'énergie dont elles ont besoin pour fonctionner.

Il existe principalement deux types de diabète. Le diabète de type 1, souvent diagnostiqué pendant l'enfance ou l'adolescence, survient lorsque le système immunitaire de l'organisme attaque et détruit par erreur les cellules productrices d'insuline dans le pancréas. En conséquence, les personnes atteintes de diabète de type 1 ont besoin d’une administration externe d’insuline pour gérer leur glycémie. D'autre part, le diabète de type 2, plus fréquent chez les adultes mais de plus en plus observé chez les individus plus jeunes, survient lorsque le corps devient résistant à l'insuline ou que le pancréas ne produit pas suffisamment d'insuline. Cette forme de diabète est souvent liée à la génétique, à l'obésité, à la sédentarité et à certaines habitudes alimentaires.

Si elle n’est pas traitée, une glycémie élevée peut entraîner de nombreuses complications, affectant les organes vitaux comme le cœur, les reins, les yeux et les nerfs. Une détection précoce, des modifications du mode de vie et des interventions médicales appropriées peuvent aider à gérer le diabète et à prévenir ou retarder ces complications. Une surveillance régulière et une compréhension de la nature de la maladie sont cruciales pour les personnes diagnostiquées ou à risque de diabète.

  • Homme portant des baskets de fitness KURU QUANTUM pour les douleurs du pied diabétique.

Causes et facteurs de risque les plus courants de développement du diabète

Le diabète est une maladie à multiples facettes influencée par une série de facteurs. Si certaines causes sont profondément enracinées dans la génétique, d’autres découlent de décisions liées au mode de vie et aux circonstances environnementales. Mieux comprendre ces problèmes peut ouvrir la voie à une détection précoce et à une prévention proactive.

  • Génétique
    L’un des principaux facteurs contribuant au risque de développer un diabète est la génétique. Les personnes ayant des antécédents familiaux de diabète courent souvent un risque accru, ce qui suggère une composante héréditaire de la maladie.
    Génétique
  • Obésité
    Le fait de porter un excès de poids, notamment au niveau de la zone abdominale, est un facteur de risque majeur. L’obésité peut entraîner une résistance accrue à l’insuline, ce qui rend plus difficile pour l’organisme de réguler efficacement la glycémie.
    Obésité
  • Inactivité physique
    Mener une vie sédentaire est un autre contributeur majeur. Le manque d’activité physique régulière peut entraîner une résistance à l’insuline, c’est-à-dire que le corps n’utilise pas l’insuline aussi efficacement qu’il le devrait.
    Inactivité physique
  • Mauvaise habitudes alimentaires
    Une alimentation riche en aliments transformés, en sucres et en graisses malsaines peut avoir un impact direct sur la glycémie, augmentant ainsi le risque de diabète de type 2.
    Mauvaise habitudes alimentaires
  • Âge
    À mesure que les individus vieillissent, le risque de développer un diabète a tendance à augmenter, surtout après 45 ans. Cela est souvent dû à une diminution de la masse musculaire et à une augmentation de la graisse corporelle, affectant la résistance à l'insuline.
    Âge
  • Hypertension artérielle
    L’hypertension artérielle chronique, ou hypertension, est étroitement liée au diabète. Des niveaux de pression artérielle constamment élevés peuvent mettre à rude épreuve la capacité du corps à réguler la glycémie.
    Hypertension artérielle
  • Le diabète gestationnel
    Les femmes qui souffrent de diabète pendant la grossesse, appelé diabète gestationnel, courent un risque plus élevé de développer un diabète de type 2 plus tard dans la vie.
    Le diabète gestationnel
  • Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)
    Le SOPK est une maladie qui affecte les niveaux hormonaux des femmes, et celles qui en sont atteintes courent un risque accru de développer un diabète.
    Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)
  • Origine
    Certains groupes ethniques, notamment les populations afro-américaines, hispaniques et asiatiques, se sont révélés plus sensibles au diabète que d’autres.
    Origine
  • Autres conditions médicales
    Certaines conditions, comme un taux de cholestérol élevé, peuvent indirectement augmenter le risque de diabète en affectant les processus métaboliques du corps.
    Autres conditions médicales

Symptômes du diabète

Le diabète, souvent qualifié de « tueur silencieux », peut parfois présenter des symptômes subtils faciles à ignorer. La reconnaissance précoce de ces symptômes du diabète peut conduire à un diagnostic rapide et à une meilleure gestion de la maladie.

  • Augmentation de la soif et de la miction
    Ce symptôme est souvent l’un des premiers signes du diabète que l’on remarque. Lorsqu’il y a un excès de sucre dans le sang, les reins font des heures supplémentaires pour le filtrer et l’absorber. Mais s’ils ne peuvent pas suivre, l’excès de sucre est excrété dans l’urine, entraînant les liquides des tissus et conduisant à des mictions fréquentes. Cela peut entraîner une déshydratation, provoquant une soif accrue alors que le corps tente de reconstituer les liquides perdus.
    Augmentation de la soif et de la miction
  • Perte de poids inexpliquée
    Le corps a recours à la combustion des muscles et des graisses pour obtenir de l'énergie lorsque les cellules ne reçoivent pas le glucose dont elles ont besoin en raison d'un manque d'insuline. Cela peut entraîner une perte de poids rapide, même si les habitudes alimentaires n’ont pas changé.
    Perte de poids inexpliquée
  • Faim
    Malgré des repas réguliers, les personnes atteintes de diabète peuvent avoir constamment faim. Cette faim survient parce que le corps n’utilise pas efficacement le glucose contenu dans les aliments consommés, ce qui l’amène à avoir besoin de plus de carburant pour fonctionner.
    Faim
  • Fatigue
    Le glucose est la principale source d'énergie pour les cellules du corps. Lorsque les cellules n’ont pas accès au glucose, elles manquent d’énergie, ce qui entraîne une sensation de fatigue et d’épuisement. De plus, le besoin constant d’uriner – un autre symptôme du diabète – peut également perturber le sommeil, aggravant la sensation de fatigue.
    Fatigue
  • Vision floue
    Des taux de sucre dans le sang élevés peuvent extraire du liquide des lentilles des yeux, affectant ainsi la capacité de concentration. S'il n'est pas traité, le diabète peut provoquer la formation de nouveaux vaisseaux sanguins dans la rétine, menaçant la vision.
    Vision floue
  • Guérison lente
    Un taux de sucre dans le sang élevé peut affecter la circulation sanguine et altérer les processus naturels de guérison du corps. Cela signifie que les blessures, notamment aux pieds, ne guérissent pas aussi rapidement qu’elles le devraient. Au fil du temps, cela peut entraîner des complications plus graves, comme des infections.
    Guérison lente
  • Picotements ou engourdissements
    Une glycémie élevée sur des périodes prolongées peut provoquer une neuropathie diabétique, un type de lésion nerveuse. Cela se manifeste souvent par des picotements, des engourdissements, des douleurs ou une sensation de brûlure dans les mains et les pieds. Il est essentiel de surveiller ces sensations, car une neuropathie non traitée peut entraîner des complications plus graves.
    Picotements ou engourdissements
  • Zones de peau foncées
    Une affection connue sous le nom d’acanthose nigricans se caractérise par des zones de peau foncée et veloutée. Ces taches se forment souvent dans les plis et les plis du corps, le plus souvent au niveau des aisselles, du cou et de l'aine. C'est un signe de résistance à l'insuline, une caractéristique du diabète de type 2.
    Zones de peau foncées

Diagnostic du diabète

Le diagnostic du diabète repose principalement sur des analyses de sang qui mesurent les niveaux de glucose dans le corps. Ces tests aident à déterminer comment le corps traite le sucre, et chacun a sa procédure et ses critères de diagnostic uniques. Voici les principales méthodes utilisées pour diagnostiquer le diabète :

  • Test de glycémie à jeun
    Après une nuit de jeûne, un échantillon de sang est prélevé pour mesurer le taux de sucre. Une lecture de 126 milligrammes par décilitre (mg/dL) ou plus sur deux tests distincts indique un diabète.
    Test de glycémie à jeun
  • Test oral de tolérance au glucose (OGTT)
    Après le jeûne, une personne consomme une solution sucrée et sa glycémie est testée périodiquement pendant les deux heures suivantes. Une lecture supérieure à 200 mg/dL suggère un diabète.
    Test oral de tolérance au glucose (OGTT)
  • Test d'hémoglobine A1c
    Ce test mesure le taux de sucre dans le sang moyen au cours des deux à trois derniers mois. Un taux d'HbA1c de 6.5 % ou plus lors de deux tests distincts signifie un diabète.
    Test d'hémoglobine A1c
  • Test de glycémie aléatoire
    Un échantillon de sang est prélevé à un moment aléatoire, quelle que soit la dernière fois que la personne a mangé. Une lecture supérieure à 200 mg/dL indique un diabète.
    Test de glycémie aléatoire
Achetez des chaussures pour le diabète

Traitement

La gestion du diabète nécessite une approche globale qui se concentre non seulement sur la régulation du taux de sucre dans le sang, mais qui aborde également les diverses complications pouvant découler de cette maladie. Un traitement efficace vise à maintenir la glycémie dans une plage cible, réduisant ainsi le risque de complications à long terme.

  • Médicaments
    Selon le type de diabète, différents médicaments peuvent être prescrits. Les personnes atteintes de diabète de type 1 ont besoin d'une insulinothérapie, qui peut être administrée par injection ou par pompe à insuline. Les personnes atteintes de diabète de type 2 peuvent se voir prescrire des médicaments antidiabétiques oraux, des injectables sans insuline ou même de l'insuline, en fonction de la gravité de leur état.
    Médicaments
  • Modifications du régime alimentaire et du mode de vie
    Une alimentation équilibrée composée de grains entiers, d’aliments riches en fibres, de poisson et de graisses saines peut aider à réguler la glycémie. L'activité physique régulière joue également un rôle crucial dans la gestion du diabète. Surveiller l'apport en glucides, souvent par le biais du comptage des glucides ou de l'utilisation d'un indice glycémique, peut être bénéfique.
    Modifications du régime alimentaire et du mode de vie
  • Surveillance régulière
    Des tests fréquents de glycémie sont essentiels pour garantir que les niveaux restent dans la plage cible. Les systèmes de surveillance continue de la glycémie peuvent fournir des données et des tendances en temps réel.
    Surveillance régulière
  • thérapies
    La physiothérapie peut aider à améliorer la force musculaire et à réduire la douleur. La thérapie par stimulation nerveuse électrique transcutanée (TENS), où des courants électriques traversent la peau, peut également être bénéfique pour certaines personnes.
    thérapies
  • Soins des pieds
    Des examens réguliers des pieds, des chaussures appropriées et un traitement immédiat des coupures, ampoules ou infections sont cruciaux. Les pratiques de soins des pieds diabétiques, telles que l'hydratation des pieds, l'évitement des chaussures trop ajustées et la vérification quotidienne de toute anomalie, peuvent prévenir les complications.
    Soins des pieds
  • Remèdes alternatifs
    L'acupuncture et la thérapie par biofeedback se sont révélées prometteuses dans le traitement des douleurs du pied diabétique chez certaines personnes.
    Remèdes alternatifs

Exercices et étirements pour le diabète

L'exercice joue un rôle central dans la gestion du diabète, car il aide à réguler la glycémie, à améliorer la circulation et à soulager les symptômes associés à des complications telles que les douleurs au pied liées au diabète. L'intégration d'un mélange d'exercices aérobiques, de musculation et d'étirements spécifiques peut offrir des avantages holistiques.

  • Activités aérobiques
    Les exercices aérobiques jouent un rôle crucial dans le maintien et l’amélioration de la santé cardiovasculaire. En favorisant le fonctionnement efficace du cœur et des poumons, ces activités garantissent que le corps reçoit le sang riche en oxygène dont il a besoin pour fonctionner de manière optimale. Parmi les différents exercices aérobiques, la marche se distingue par sa simplicité et son efficacité. Une marche quotidienne, d'une durée d'au moins 30 minutes, peut offrir des bénéfices cardiovasculaires importants sans nécessiter d'équipement ou d'installations particulières. Le vélo, une autre excellente activité aérobique, peut être adapté à préférences individuelles. Que l'on choisisse le vélo stationnaire à l'intérieur ou que l'on s'aventure à l'extérieur sur un vélo, il s'agit d'une méthode à faible impact pour élever la fréquence cardiaque et améliorer l'endurance cardiovasculaire. La natation est encore un autre exercice aérobique exceptionnel. Il propose un entraînement complet du corps entier, engageant plusieurs groupes musculaires simultanément. De plus, la flottabilité de l’eau assure un amorti des articulations, faisant de la natation une option d’exercice douce mais puissante.
    Activités aérobiques
  • Musculation
    L’entraînement en force va au-delà du simple développement musculaire : il a un impact direct sur la santé métabolique. En augmentant la masse musculaire, la sensibilité du corps à l'insuline est améliorée, ce qui est essentiel pour une régulation efficace de la glycémie chez les personnes atteintes de diabète. Les bandes de résistance sont des outils polyvalents dans le domaine de l'entraînement en force. Ils existent en différents niveaux de résistance et peuvent être utilisés pour cibler différents groupes musculaires, offrant ainsi un entraînement dynamique adaptable à la force de chacun. L'haltérophilie traditionnelle est une autre méthode d'entraînement en force bénéfique. Il est conseillé aux débutants de commencer avec des poids plus légers, en veillant à conserver une forme appropriée pour éviter les blessures. À mesure que la force s'améliore, l'intensité peut être progressivement augmentée. De plus, les exercices de poids corporel comme les pompes, les squats et les fentes offrent l'avantage du développement musculaire sans nécessiter d'équipement supplémentaire. Ces exercices exploitent le poids corporel d’un individu pour fournir une résistance, les rendant ainsi accessibles et efficaces.
    Musculation
  • Flexibilité et équilibre
    Le maintien de la flexibilité et de l’équilibre est essentiel à la fonctionnalité globale du corps et à la prévention des blessures, en particulier à mesure que l’on vieillit ou que l’on souffre de maladies comme le diabète, qui peuvent affecter la santé nerveuse. Le yoga est une pratique holistique qui aborde ces deux aspects. Il combine des exercices d’étirement avec des poses de force et d’équilibre, garantissant un entraînement complet. Des poses de yoga spécifiques, comme celle du chien vers le bas, ont l'avantage supplémentaire de favoriser la circulation sanguine, particulièrement bénéfique pour les zones comme les pieds, qui peuvent être affectées par le diabète. Le Tai Chi, un art martial chinois ancien, est une autre pratique qui met l'accent sur l'équilibre et contrôle musculaire. Ses mouvements lents et délibérés améliorent non seulement l'équilibre physique, mais favorisent également la tranquillité mentale et la pleine conscience. Le yoga et le Tai chi peuvent être adaptés à différents niveaux de condition physique, ce qui les rend adaptés aussi bien aux débutants qu'aux praticiens chevronnés.
    Flexibilité et équilibre
  • Robinets d'orteils
    Cet exercice simple peut être réalisé pratiquement n’importe où. En position assise, tapez vos orteils à plusieurs reprises sur le sol. Ce mouvement répétitif stimule non seulement le flux sanguin vers les pieds, mais contribue également à réduire la raideur qui peut s'accumuler après des périodes prolongées d'inactivité. Intégrer régulièrement des tapotements d'orteils à votre routine peut également aider à maintenir le tonus musculaire du pied et à améliorer la santé globale des pieds.
    Robinets d'orteils
  • Cercles de cheville
    Le tendon d'Achille, situé à l'arrière du talon, peut devenir tendu et sujet aux blessures. Pour l'étirer, placez-vous un pied derrière l'autre et pliez les deux genoux, en vous assurant que les deux talons restent bien ancrés. Cette position cible l’arrière du talon, atténuant les tensions et évitant les tensions potentielles. Pratiquer régulièrement l'étirement d'Achille peut également contribuer à améliorer la flexibilité globale de la cheville et à réduire le risque de blessures aux tendons.
    Cercles de cheville
  • Étirement d'Achille
    L'acupuncture et la thérapie par biofeedback se sont révélées prometteuses dans le traitement des douleurs du pied diabétique chez certaines personnes.
    Étirement d'Achille
  • Étirement de la serviette
    La douleur à la voûte plantaire peut être une plainte courante, en particulier chez les personnes ayant les pieds plats ou la voûte plantaire haute. Pour résoudre ce problème, en position assise, enroulez une serviette autour de la plante de vos pieds. Tirez doucement la serviette vers vous, en sentant un étirement au niveau des voûtes plantaires. Cet exercice soulage non seulement les douleurs de la voûte plantaire, mais renforce également les muscles intrinsèques des pieds, favorisant ainsi une meilleure posture et une meilleure fonction du pied.
    Étirement de la serviette
  • Ramassage de marbre
    Cet exercice peut paraître inhabituel, mais il est très efficace pour renforcer les muscles du pied. Dispersez quelques billes ou petits objets sur le sol. En utilisant uniquement vos orteils, essayez de les ramasser et de les placer dans un récipient. Cette activité sollicite les muscles des orteils et des pieds, améliorant ainsi la dextérité et la force. Au fil du temps, cela peut également améliorer l’équilibre et la coordination.
    Ramassage de marbre
  • Élévations de talon
    Les soulèvements de talons sont un exercice de base pour renforcer les pieds et les mollets. Tenez-vous debout, les pieds écartés à la largeur des hanches. Soulevez lentement vos talons du sol, en les ramenant sur vos orteils, puis abaissez-les. La répétition de ce mouvement renforce non seulement les muscles du mollet, mais améliore également la flexibilité et la stabilité du pied. L'intégration de rehaussements de talon dans votre routine peut également aider à prévenir des affections telles que la fasciite plantaire et la tendinite d'Achille.
    Élévations de talon

Procédures chirurgicales ou autres

Le diabète est une maladie chronique gérée principalement par des changements de mode de vie, des médicaments et une surveillance. Cependant, dans certains cas, notamment lorsque les traitements conventionnels ne donnent pas les résultats souhaités ou que des complications surviennent, des interventions chirurgicales ou autres peuvent être recommandées. Ces interventions peuvent soit s'attaquer directement aux causes sous-jacentes du diabète, soit gérer ses complications. Voici quelques-unes des procédures notables :

  • Chirurgie bariatrique
    Également connue sous le nom de chirurgie bariatrique, la chirurgie bariatrique peut être une option pour les personnes atteintes de diabète de type 2 qui sont obèses et n'ont pas atteint le contrôle souhaité de leur glycémie avec d'autres traitements. Cette chirurgie peut entraîner une perte de poids importante, ce qui peut améliorer la glycémie et réduire, voire éliminer, le besoin de médicaments contre le diabète.
    Chirurgie bariatrique
  • Transplantation de pancréas
    Dans les cas graves, notamment chez les personnes atteintes de diabète de type 1, une greffe de pancréas peut être envisagée. Une greffe de pancréas réussie peut éliminer le besoin d’injections d’insuline. Cependant, la procédure comporte des risques, notamment le rejet d’organe, et les receveurs doivent souvent prendre des médicaments immunosuppresseurs à vie.
    Transplantation de pancréas
  • Transplantation de cellules d'îlots
    Cette procédure consiste à transplanter des cellules d'îlots saines (cellules qui produisent de l'insuline) chez une personne atteinte de diabète de type 1. C'est moins invasif qu'une greffe de pancréas et peut aider à mieux contrôler la glycémie. Cependant, comme pour les greffes de pancréas, il existe un risque que le corps rejette les nouvelles cellules.
    Transplantation de cellules d'îlots
  • Photocoagulation laser
    Cette procédure est spécifiquement destinée à la rétinopathie diabétique, une complication du diabète affectant les yeux. Il s’agit d’utiliser des faisceaux laser pour sceller ou détruire les vaisseaux sanguins en croissance dans la rétine, empêchant ainsi les saignements et la perte de vision.
    Photocoagulation laser
  • Chirurgie de l'hémorragie vitréenne
    Autre procédure pour la rétinopathie diabétique avancée, cette chirurgie élimine le sang du centre de l'œil (vitré) et le remplace par une solution claire, aidant ainsi à restaurer la vision.
    Chirurgie de l'hémorragie vitréenne

Prévention

Le diabète, en particulier de type 2, est une maladie qui connaît une augmentation significative à l'échelle mondiale. Bien que les facteurs génétiques jouent un rôle, les choix de mode de vie et les facteurs environnementaux contribuent largement à son apparition. Heureusement, grâce à des mesures proactives et à des décisions éclairées, le risque de développer un diabète peut être considérablement réduit. Voici quelques stratégies clés pour la prévention du diabète :

  • Maintenir un poids santé
    Atteindre et maintenir un poids santé est l’un des moyens les plus efficaces de prévenir le diabète de type 2. L’excès de graisse, en particulier la graisse abdominale, peut augmenter la résistance à l’insuline. En gérant son poids grâce à une alimentation équilibrée et à une activité physique régulière, la sensibilité de l'organisme à l'insuline peut être améliorée, réduisant ainsi le risque de diabète.
    Maintenir un poids santé
  • Activité physique régulière
    S'engager dans une activité physique régulière aide à contrôler son poids, utilise les réserves de glucose comme énergie et rend les cellules plus sensibles à l'insuline. Des activités comme la marche rapide, le vélo, la natation ou même le jardinage pendant au moins 150 minutes par semaine peuvent offrir des avantages protecteurs importants contre le diabète.
    Activité physique régulière
  • Régime équilibré
    Une alimentation riche en grains entiers, en fruits, en légumes, en protéines maigres et en graisses saines peut réguler la glycémie. Réduire la consommation d'aliments transformés, de boissons sucrées et de graisses malsaines excessives peut diminuer le risque de diabète. Le contrôle des portions et une alimentation consciente sont également des éléments essentiels d’un régime alimentaire préventif contre le diabète.
    Régime équilibré
  • Limitez le sucre et les glucides raffinés
    Une consommation élevée de sucre et de glucides raffinés peut mettre les individus en danger. En les minimisant dans l’alimentation et en optant pour des aliments entiers et non transformés, on peut maintenir une glycémie stable et réduire l’apparition potentielle du diabète.
    Limitez le sucre et les glucides raffinés
  • Dépistages de santé réguliers
    Des contrôles réguliers et des analyses de sang peuvent détecter le prédiabète, une condition dans laquelle le taux de sucre dans le sang est supérieur à la normale mais n'est pas encore dans la fourchette diabétique. Une détection et une intervention précoces peuvent inverser le prédiabète et empêcher sa progression vers le diabète de type 2.
    Dépistages de santé réguliers
  • Limitez l’alcool et évitez de fumer
    Même si une consommation modérée d’alcool peut offrir certains bienfaits pour la santé, une consommation excessive peut entraîner une prise de poids et un risque accru de diabète. Le tabagisme, en revanche, a été associé à la résistance à l’insuline et à un risque plus élevé de diabète de type 2. Cesser de fumer et limiter la consommation d’alcool peuvent jouer un rôle crucial dans la prévention du diabète.
    Limitez l’alcool et évitez de fumer
  • Gérer le stress
    Le stress chronique peut entraîner des déséquilibres hormonaux susceptibles d’affecter la glycémie. Des pratiques comme la méditation, les exercices de respiration profonde et le yoga peuvent aider à gérer le stress et à maintenir l’équilibre hormonal.
    Gérer le stress

FAQ

  • Qu'est-ce que le diabète?

    Le diabète est une maladie chronique caractérisée par une glycémie élevée due à une production insuffisante d'insuline ou à une utilisation inefficace de l'insuline. Le diabète de type 1 résulte de l'attaque du système immunitaire sur les cellules productrices d'insuline, nécessitant une administration externe d'insuline, tandis que le diabète de type 2 est souvent associé à la résistance à l'insuline, à des facteurs génétiques, à l'obésité et à des choix de mode de vie.

    Sans une prise en charge appropriée, le diabète peut entraîner des complications affectant les organes vitaux, ce qui souligne l'importance d'une détection précoce, de changements de mode de vie et d'interventions médicales pour prévenir ou retarder ces problèmes.

  • Quelles sont les causes du diabète ?

    Le diabète est influencé par une interaction complexe de facteurs génétiques, de mode de vie et environnementaux. La génétique, en particulier les antécédents familiaux de diabète, contribue à un risque accru, tandis que les choix de mode de vie tels que l'excès de poids, le comportement sédentaire et une alimentation malsaine jouent également un rôle crucial. D'autres facteurs de risque comprennent l'âge, l'hypertension, le diabète gestationnel, le SOPK chez les femmes, des origines ethniques spécifiques et des conditions telles qu'un taux de cholestérol élevé. Cela souligne l’importance de comprendre et d’aborder ces différents éléments pour une prévention efficace du diabète.

  • Comment as-tu attrapé le diabète?

    Vous souffrez de diabète lorsque votre taux de sucre dans le sang, ou glucose, devient élevé en raison d’une production insuffisante d’insuline par le pancréas ou d’une utilisation inefficace de l’insuline par l’organisme. Le glucose est la principale source d'énergie du corps et a besoin de l'insuline pour pénétrer dans les cellules. Dans le diabète, une insuline inadéquate entraîne une accumulation de glucose dans le sang, entraînant une glycémie élevée qui nécessite une prise en charge par des médicaments et des modifications du mode de vie.

  • Le charcot du pied diabétique peut-il être inversé ?

    Bien que les premiers stades du pied de Charcot puissent montrer une amélioration des symptômes, voire une inversion, il est important de ne pas supposer une inversion garantie. Un diagnostic précoce est essentiel pour un traitement efficace, car la probabilité d'inversion diminue avec le temps avec des affections évolutives comme le pied de Charcot.

    Bien qu'une inversion complète ne soit pas entièrement possible, une surveillance proactive, la notification rapide des changements aux prestataires de soins de santé et le respect des traitements et des mesures préventives recommandés peuvent améliorer considérablement la qualité de vie des personnes atteintes de pied diabétique de Charcot.

  • Quelles sont les causes des ulcères du pied diabétique ?

    Les principales causes d’un ulcère du pied diabétique qui ne guérit pas comprennent une glycémie élevée, une mauvaise circulation, des lésions nerveuses, des problèmes de système immunitaire et des infections. La gestion du diabète est cruciale pour prévenir les complications, ainsi que pour se faire examiner le pied diabétique pour noter tout changement et détecter un ulcère du pied diabétique à un stade précoce.

Dans notre étude sur la douleur aux pieds en Amérique, nous avons constaté que sur les 2,500 14 participants qui ont participé à notre enquête et qui ont ressenti des douleurs aux pieds, environ XNUMX % ont révélé qu'ils souffraient également de diabète.

Explorez les dernières tendances en matière de douleur au pied, les causes courantes de la douleur, les plans de traitement et de prévention pour maintenir la santé des pieds dans notre rapport 2024 sur les tendances de la douleur au pied !

Articles tendance

  • femme exécutant des exercices de fléchisseur d'orteil
    Exercices de flexion des orteils pour une meilleure circulation
  • Homme marchant dans la rue, présentant ses chaussures KURU Footwear pour marcher.
    Les 10 principales raisons pour lesquelles vous devriez marcher quotidiennement
  • Apprenez l’importance du soin des pieds pour la santé et le confort en général.
    Soins des pieds et pourquoi c'est important

Caractéristiques à rechercher dans les chaussures pour le diabète

Les soins des pieds sont primordiaux pour les personnes atteintes de diabète, étant donné le risque accru d'ulcères du pied diabétique et d'autres complications dus à une diminution du flux sanguin et à des lésions nerveuses potentielles. L’un des aspects essentiels des soins des pieds diabétiques est le choix des bonnes chaussures. Les chaussures conçues spécifiquement pour les personnes diabétiques possèdent des caractéristiques uniques qui offrent protection, confort et soutien pour soulager les symptômes du pied diabétique. Voici quelques caractéristiques clés à rechercher :

  • Tige non contraignante
    Les chaussures pour diabétiques doivent avoir une tige souple et non contraignante qui réduit le risque de points de pression. Cette conception garantit qu'il n'y a aucune pression excessive sur aucune partie du pied, minimisant ainsi les risques d'ampoules ou d'ulcères.
    Tige non contraignante
  • Boîte à bouts larges
    Une zone spacieuse pour les orteils permet aux orteils de s'écarter naturellement sans être pressés. Cette fonctionnalité est cruciale pour prévenir les déformations des orteils et réduire le risque de cors, de callosités et d’ulcères.
    Boîte à bouts larges
  • Intérieur sans couture
    L’intérieur des chaussures pour diabétiques doit être lisse et exempt de coutures rugueuses. Les coutures peuvent provoquer des frictions ou des pressions sur la peau, entraînant des plaies. Une conception sans couture garantit que le pied reste protégé des irritants potentiels.
    Intérieur sans couture
  • Profondeur
    Les chaussures pour diabétiques sont souvent plus profondes que les chaussures ordinaires. Cette profondeur supplémentaire peut accueillir des semelles intérieures ou des orthèses spéciales, qui offrent un amorti et un soutien supplémentaires.
    Profondeur
  • Matériau respirant
    Les chaussures faites de matériaux respirants comme le cuir ou certains tissus peuvent empêcher l’accumulation d’humidité. Garder les pieds au sec est essentiel pour réduire le risque d’infections fongiques et autres complications.
    Matériau respirant
  • Semelle coussinée
    Une semelle bien amortie absorbe les chocs et réduit l'impact sur les pieds lors de la marche. Cette fonctionnalité est particulièrement bénéfique pour ceux qui ont une sensation réduite au niveau des pieds, car elle offre une protection supplémentaire.
    Semelle coussinée
  • Fermeture ajustable
    Les chaussures dotées de fermetures réglables, telles que des lacets, du velcro ou des boucles, permettent un ajustement personnalisé. Cet ajustement garantit que la chaussure est bien ajustée sans être trop serrée, s'adaptant à tout gonflement ou changement de taille du pied tout au long de la journée.
    Fermeture ajustable
  • Talon rigide
    Un contrefort de talon ferme offre un soutien et une stabilité supplémentaires. Il garantit que le pied est bien maintenu en place, réduisant ainsi le risque de blessures dues à des glissades ou des faux pas.
    Talon rigide

Prendre soin de vos chaussures pour le diabète

Pour les personnes diabétiques, les chaussures jouent un rôle essentiel dans le maintien de la santé des pieds et dans la prévention des complications potentielles. Cependant, il ne suffit pas de posséder la bonne paire de chaussures : s'assurer qu'elles sont bien entretenues et soignées peut prolonger leur durée de vie et leur efficacité. Un bon entretien des chaussures peut également empêcher le développement d’irritants nocifs susceptibles de présenter des risques pour les pieds diabétiques. Voici quelques conseils essentiels pour prendre soin des chaussures pour diabétiques :

  • Inspection régulière
    Avant de mettre vos chaussures, inspectez soigneusement l’intérieur. Recherchez tout corps étranger, doublure déchirée ou coutures saillantes qui pourraient irriter la peau. Une inspection régulière peut prévenir des blessures potentielles, en particulier pour les personnes ayant une sensation de pied réduite.
    Inspection régulière
  • La rotation est la clé
    Si possible, ayez plus d’une paire de chaussures pour diabétiques et alternez entre elles. Cela laisse à chaque paire suffisamment de temps pour s'aérer, réduisant ainsi l'accumulation d'humidité et prolongeant la durée de vie des chaussures.
    La rotation est la clé
  • La propreté compte
    Nettoyez régulièrement vos chaussures, en suivant les instructions du fabricant. Pour les chaussures en cuir, utilisez un chiffon humide pour essuyer la saleté et appliquez un conditionneur pour cuir pour les garder souples. Pour les chaussures en tissu, vérifiez si elles sont lavables en machine ou nécessitent un lavage à la main.
    La propreté compte
  • Pieds secs, chaussures sèches
    L’humidité peut être un terrain fertile pour les bactéries et les champignons. Assurez-vous toujours que vos pieds sont secs avant de porter des chaussures. Si les chaussures sont mouillées, retirez les semelles intérieures et laissez-les sécher à l'air libre. Évitez les sources de chaleur directes comme les radiateurs ou les sèche-cheveux, car elles peuvent endommager le matériau de la chaussure.
    Pieds secs, chaussures sèches
  • Entreposer correctement
    Rangez vos chaussures dans un endroit frais et sec, à l'abri de la lumière directe du soleil. L'utilisation d'un embauchoir peut aider à conserver la forme des chaussures, et les conserver dans un sac ou une boîte à chaussures peut les protéger de la poussière et de la saleté.
    Entreposer correctement

L’importance du bon ajustement

Pour les personnes atteintes de diabète, le choix des bonnes chaussures est plus qu'une simple question de style ou de mode : c'est un aspect crucial de la gestion globale de la santé. Compte tenu du risque potentiel de réduction des sensations et d’augmentation du risque de complications du pied, faire des choix éclairés en matière de chaussures peut prévenir les blessures et garantir une santé optimale des pieds. Voici quelques considérations essentielles lors du choix de chaussures pour le diabète :

  • Montage professionnel
    Il est conseillé de faire mesurer vos pieds par un professionnel et de les ajuster pour les chaussures. Les pieds peuvent changer avec le temps et un professionnel peut s'assurer que vous sélectionnez la taille qui offre le meilleur ajustement. Ils peuvent également identifier toute caractéristique unique du pied qui nécessite une attention particulière.
    Montage professionnel
  • Magasinez le soir
    Les pieds ont tendance à enfler au fil de la journée. Par conséquent, il est préférable d’acheter des chaussures l’après-midi ou le soir, lorsque les pieds sont au plus grand. Cela garantit un ajustement confortable tout au long de la journée.
    Magasinez le soir
  • Examen de la semelle intérieure
    Vérifiez les semelles intérieures des chaussures. Optez pour des chaussures dotées de semelles intérieures amovibles. Cette fonctionnalité permet un remplacement facile par des orthèses personnalisées ou des semelles intérieures spécifiques aux diabétiques qui offrent un amorti et un soutien supplémentaires.
    Examen de la semelle intérieure
  • Test de flexibilité
    Si la chaussure doit offrir un soutien, elle doit également avoir un certain degré de flexibilité, notamment au niveau de la pointe du pied. Cette flexibilité assure une facilité de mouvement et réduit la pression sur le pied lors de la marche.
    Test de flexibilité
  • Considération matérielle
    Même si le matériau doit être respirant, il est également essentiel de tenir compte de sa durabilité. Les matériaux comme le cuir véritable sont à la fois durables et permettent une circulation d'air adéquate, garantissant que les pieds restent secs.
    Considération matérielle
  • Évitez les orteils pointus
    Les chaussures à bout pointu peuvent serrer les orteils, augmentant ainsi le risque de cors, de callosités et d'ulcères. Optez plutôt pour des chaussures à bout arrondi ou carré qui offrent suffisamment d’espace.
    Évitez les orteils pointus

Talonnez la différence™ de KURUSOLE

Chaque pas que vous faites commence par vos talons et cela peut vite devenir douloureux. En fait, 81 % des Américains souffrent de douleurs aux pieds, les douleurs au talon étant en tête de liste.*

 

C'est pourquoi chez KURU, nous pensons que la santé commence par le talon. Notre technologie brevetée KURUSOLE fléchit dynamiquement à chaque pas pour épouser et protéger vos talons. Cette approche axée sur les talons ouvre la voie à un soulagement holistique de la douleur aux pieds et au bien-être de tout le corps, afin que vous puissiez vivre la vie que vous aimez.

 

Chaque paire est dotée de trois couches de technologie anti-douleur :

  • 1

    KURUSOLE

  • 2

    KURUCLOUD

  • 3

    ULTIMATE INSOLE

  • Comment KURU apporte du soulagement

    KURUSOLE

    Bienvenue dans la première technologie dynamique de maintien du talon au monde. Notre brevet KURUSOLE fléchit dynamiquement à chaque pas pour épouser et protéger vos talons afin d'aider à soulager les douleurs du pied telles que la fasciite plantaire.

Notre secret

GIF animé montrant la technologie KURUSOLE dans les chaussures KURU par rapport aux intérieurs plats typiques pour la douleur liée à la fasciite plantaire.
Pourquoi les autres aiment KURU

Pourquoi les autres aiment KURU

Lire la suite...

votes.

Lire la suite...

« Les chaussures les plus confortables de tous les temps ! J'ai commandé une paire de QUANTUM 2.0 et j'ai découvert qu'elles étaient environ 1/2 pointure plus petites que mes chaussures QUANTUM, mais pas de problème car elles les fabriquent en 1/2 pointure plus grande 🙂 J'ai trouvé les chaussures Kuru il y a plusieurs années et je n'ai pas regardé en arrière. J'en ai plusieurs paire. Mon mari souffre de neuropathie diabétique et adore ses sandales KURU. Il les porte toute l'année. La meilleure décision jamais prise d’acheter des chaussures QUANTUM ! »

Jackie B.

"La chaussure que j'ai toujours voulue. Diabétique de type 1 avec douleur au pied et neuropathie, problèmes de genou et de cheville après des années d'exercice, et né avec des oignons ! Ces chaussures ont résolu tous mes problèmes. Soulagement immédiat et sans frottement ni cloques. Première chaussure qui s'adapte vraiment à mes pieds, et elle a l'air stylée sans le look "astronaute" orthopédique. Je ne veux pas les enlever en rentrant ! Je suis client à vie ! C'est la seule chaussure pour moi. Merci Kuru !"

Erinbecknc

"Wow, un vrai confort pour une paire de pieds diabétiques. Préoccupé par l'investissement initial de ces chaussures Kuru ? Mon conseil : ne le soyez pas ! J'ai acheté mon premier Kuru il y a quelques années et je l'ai usé (le meilleur investissement de tous les temps dans les promenades physiques quotidiennes, très confortable) alors j'en ai acheté un deuxième, et oui, le même confort était la détermination, même des années plus tard, donc investi dans mon plus récent troisième paire… Devinez quoi ? Je vais acheter une 4ème paire sans scrupule très bientôt !

Roadie

"Numéro un des meilleures chaussures que j'ai jamais portées ! Depuis environ 6 mois, je cherchais désespérément une chaussure qui, à la fin de la journée, mes pieds ne me tuaient pas. J'ai essayé plusieurs chaussures haut de gamme, chacune promettant des pieds "happy-feel-good", mais en vain ! Un ami a suggéré Kuru's, disant qu'elle possède maintenant 4 paires et qu'elle ne possédera plus jamais d'autre marque de chaussures. J'ai donc commencé avec la taille femme Quantum 8 de large. J'ai de l'arthrite aux deux pieds, plusieurs orteils en marteau, du diabète. Une fois qu'ils sont arrivés, ils sont allés sur mes pieds, et OMG !!! AUCUNE DOULEUR à la fin de ma journée !!!! Ayant souffert de douleurs aux pieds pendant si longtemps, puis soudainement AUCUNE, mes pieds se sont sentis comme s'ils étaient allés au paradis (enfin, presque !). Je possède maintenant 3 paires de Kuru, et mon mari a acheté une paire de Quantum larges pour hommes, et il jure que ce sont aussi les meilleures chaussures qu'il ait jamais portées ! Merci aux créateurs de ces chaussures fantastiques !!!!”

Bobbi69

Achetez les chaussures KURU dès aujourd'hui !
Chaussures recommandées pour les diabétiques

Inscrivez-vous à notre newsletter

 

 

 

 

Restez informé sur les dernières nouveautés en matière de santé et de bien-être des pieds. Accédez à des connaissances avancées sur les soins des pieds et recevez des conseils pour des pieds en bonne santé de notre équipe d'experts.

 

 

 

 

Vous êtes abonné
Abonnez-vous à nos e-mails